En mémoire de Maitre Hatakeyama

Hospitalisé depuis plusieurs semaines, Hatakeyama Goro Sensei nous a quittés le 8 décembre 2009, à l’âge  de  81  ans.  Notre  famille  a  perdu  l’un  des  derniers  grand  Maître  de  l’école  Tenshin  Shoden Katori Shinto Ryu. Grâce et par l’intermédiaire de Maître Alain Floquet,  nous avons pu rencontrer 3 grands  maîtres  Japonais:  Maitre  Minoru  Mochizuki,  Maitre  Yoshio  Sugino  et  Maitre  Goro Hatakeyama. Tous trois sont donc aujourd’hui décédés et doivent maintenant débattre dans un autre monde sur leur vision de l’art martial qu’ils nous ont transmis. Les discussions entre eux doivent être à nouveau certainement très vives et passionnées.

 

Hatakeyama  Sensei était une référence pour tous et pour plusieurs d’entre nous, c’était aussi un ami de très longue date. Depuis plus de 20 ans, grâce à ses nombreuses visites en France,  nous avons eu d’abord  le  privilège  de  l’approcher  puis  la  joie  et  la  fierté  de  travailler  avec  lui.    Sa  simplicité,  son humilité, son envie démesurée d’enseigner et de transmettre l’ont fait connaître et apprécié de très nombreux  pratiquants  de  tous  niveaux.    Chaque  pratiquant  était  important  pour  lui  et  sa  volonté d’enseigner  aux  plus  débutants  a  agacé  de nombreux  anciens.    Il  avait  le  désir  de  transmettre  un maximum de connaissances à des corps et à des esprits le plus souvent peu préparés  à recevoir tant d’expériences et de vécu.  Ces dernières années, il nous faisait sentir de  plus en plus l’exigence de revenir  aux  bases  et  aux  fondements  de  notre  travail,  "doucement",  "exactement",  et  "avec précision".

Sensei Hatakeyama a beaucoup donné sans arrière pensée. Chacun a reçu quelque chose d’unique et de précieux. Sensei Hatakeyama a maintenant rejoint la place de ceux qui ne sont plus physiquement présents mais qui restent toujours vivant en nous. Espérons que ceux qui ont tant reçu seront dignes de son enseignement et transmettrons à nouveau, comme il l’a fait, de "cœur à coeur", pour au‐delà de la pratique martiale, trouver un chemin vers l’essentiel.

                                                                                 
Jean Cavarelli, Décembre 2009.

 


Animé par Joomla!. Designed by: joomla themes akelos Valid XHTML and CSS.